Une complémentaire santé qui couvrent tous les incidents de la vie

À un moment ou un autre, nous sommes tous malheureusement obligés de consulter un professionnel de la santé, que ce soit pour une maladie bénigne ou sérieuse. Vu que les frais pour ces consultations augmentent chaque année et que l’assurance maladie ne couvre que 70 % des dépenses, il est essentiel de souscrire une complémentaire santé. Ceci dans le but de minimiser les frais médicaux et d’anticiper d’éventuels problèmes d’argent en cas de pathologie grave. Effectivement, selon les contrats signés la complémentaire santé peut rembourser 100 %, 200 % et même jusqu’à 400 % de vos dépenses. Évidemment, les barèmes de garantie correspondent au niveau de prime à payer.

Quelles sont les différentes formes de complémentaire santé ?

Tout d’abord, il est essentiel de préciser que la complémentaire santé complète le remboursement que la Sécurité sociale ne paye pas. En effet, l’assurance maladie couvre 70 % des frais de consultation chez un généraliste, un spécialiste ainsi que la prise en charge des médicaments. Ensuite, les 30 % restants sont remboursés par la complémentaire santé, c’est ce que l’on nomme le ticket modérateur. En général, il existe deux types de complémentaires : les contrats individuels et les contrats collectifs. Pour les contrats individuels, vous pouvez choisir en fonction de vos besoins et vos antécédents médicaux. Légèrement plus chère que la mutuelle collective, vous bénéficierez d’une couverture santé personnalisée et variable selon vos possibilités financières. Pour ce qui est de la complémentaire santé collective, elle est souscrite par l’entreprise pour ses employés. Il peut prendre en charge les frais médicaux de toute la famille du titulaire. De plus, l’assuré n’aura pas à payer les cotisations puisque c’est l’employeur qui va les prendre en charge. Cependant, ce complémentaire santé ne répond pas forcément aux problèmes spécifiques de chaque assuré. Dans ce cas, le salarié peut opter pour une sur-complémentaire.

Pourquoi prendre une sur-complémentaire santé ?

En général, lorsque l’entreprise souscrit une mutuelle à ses employés, c’est une mutuelle de groupe qui est généralisé sur le remboursement des frais médicaux habituels : hospitalisation, consultation de généraliste, dentaire, etc. Ainsi, il est possible de souscrire un second contrat venant compléter ses prestations. Elle va également prendre en charge certaines dépenses à un taux supérieur et les frais qui ne sont pas prévus dans la mutuelle d’entreprise comme les médecines douces ou les cures thermales. Par ailleurs, il existe également une aide à la complémentaire santé pour les personnes à très faibles ressources. Elle se présente sous forme de chèque santé remis à sa mutuelle ou à sa compagnie d’assurance.

Entre autres, vous pouvez également souscrire une complémentaire santé qui vous offre des garanties spécifiques comme le remboursement des vaccins, des moyens de contraception, des consultations chez l’ostéopathe ou le chiropraticien.

Pour connaitre la complémentaire santé qui répond à vos besoins, cliquez sur ce lien.

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

Subscribe to RSS Feed Follow me on Twitter!